Documents, textes, œuvres. Perspectives sémiotiques

de | 13 novembre 2015

Documents, textes, œuvres. Perspectives sémiotiques

Sous la direction de Driss ABLALI, Sémir BADIR et Dominique DUCARD

Doc textes oeuvres

Sous la triade Documents, Textes, Œuvres sont rassemblées des contributions qui entrent en dialogue avec les travaux de François Rastier, pour qui articuler les trois termes de la triade c’est réunifier la philologie, la linguistique et l’herméneutique et ne pas séparer les questions d’interprétation des questions formelles et matérielles, sans omettre la question des valeurs, esthétiques et éthiques. Chaque auteur se réfère, directement ou indirectement, à une réflexion théorique majeure dont les applications, les incidences et les enjeux se montrent à travers la diversité des objets d’étude.

Ni bilan, ni hommage académique, cet ouvrage dégage de nouvelles perspectives de recherche, à l’heure des corpus et du numérique, ceci dans les directions signalées par les titres des quatre parties qui organisent l’ensemble : Caractérisation, instrumentalisation, données textuelles ; Styles, genres, corpus ; Régimes de l’interprétation ; Sémiosis et complexité textuelles.

Le projet d’intégrer la sémantique des textes à une sémiotique des cultures trouve ici toute sa portée méthodologique et épistémologique, il intéresse l’ensemble des sciences humaines et sociales dans leurs pratiques interprétatives. Il en appelle aussi à une déontologie de la recherche.

 

Driss ABLALI, membre du centre de recherches sur les Médiations (CREM), est professeur des universités à l’université de Lorraine, où il enseigne la sémiotique des textes et des discours. Ses recherches actuelles portent sur l’analyse des discours sur corpus et l’histoire des théories linguistiques et sémiotiques.

Sémir BADIR, maître de recherches du Fonds de la recherche scientifique-FNRS à l’université de Liège, est un linguiste spécialisé en sémiotique. Son projet intellectuel est celui d’une épistémologie conforme aux pratiques discursives du savoir

Dominique DUCARD est professeur en sciences du langage à l’université Paris-Est-Créteil, où il enseigne la sémiologie et la linguistique. Il développe des travaux dans le domaine de la sémiologie des textes et discours et en théorie de l’énonciation.