Hommage à Paolo Fabbri

Paolo Fabbri (1939/2020)

 

Mardi 2 juin 2020

C’est une journée très triste pour notre communauté scientifique. Ce matin nous avons appris le décès de Paolo Fabbri, un intellectuel de premier plan dont la longue carrière a traversé la jeune histoire de la sémiotique. Si cette discipline a gardé sa fraîcheur initiale, beaucoup est dû au travail inlassable et aventureux de Paolo Fabbri, à sa capacité à regarder au-delà des frontières disciplinaires, sans jamais perdre de vue le projet qu’il aimait et défendait avec passion. La défense des classiques de la sémiotique et l’impératif d’observer le présent pour construire l’avenir ont trouvé en Paolo Fabbri une parfaite conciliation. Jusqu’au tout dernier moment, Fabbri avait une foule de projets à mettre en œuvre. En ce moment, en pensant à Paolo, en le gardant un peu plus longtemps avec nous, on peut imaginer de vivre en synchronie avec tous ses écrits et ses conférences inoubliables ; et de penser à la profondeur temporelle de ses mots, à la façon dont ils iront loin dans le temps, en nous accompagnant.

Des témoignages concernant la figure intellectuelle de Fabbri seront recueillis ici sur le site de l’AFS.

Pierluigi Basso Fossali
Président de l’AFS

 

« Et s’il y a un intraduisible, un intrus impersonnel et perturbant que le « Nous » ne peut qu’accueillir mais non pas s’assimiler, ni exproprier, ni ostraciser, il définira, asymptotiquement, les efforts mêmes de traduction, de transformation des allergies en synergies » (2019)

 

« Il a eu du succès pour l’enthousiasme qu’il a suscité »

Cette phrase de Paolo Fabbri nous invite à réécouter son intervention au
Séminaire International de Sémiotique à Paris en décembre 2014 intitulée : L’histoire contrefactuelle : ce qui aurait pu se passer

Paolo Fabbri ­– La sémiotique, une vie : traces bio-bibliographiques

Extrait d’Utopies et Formes de vie. Mythes, valeurs et matières. Hommage à Paolo Fabbri,
sous la direction de P. Basso Fossali, D. Bertrand & A. Zinna (2019).

Eloquio del senso. Dialoghi semiotici per Paolo Fabbri

(Re)lire l’introduction au livre publié en 1999 à l’occasion du 60e anniversaire de Paolo Fabbri.

 

Paroles de Claude Calame
(Directeur d’études à l’EHESS, UMR 8210 Centre Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques)

Paroles de Stefania Caliandro
(Professeure à l’École supérieure d’art et de design des Pyrénées)

Paroles de Giovanni Careri
(Centre d’Histoire et Théorie de l’art de l’Ehess)

Paroles de Jean-Claude Coquet
(Université Paris VIII)

Paroles d’Emmanuel Crivat-Ionesco
(Artiste, Président de M&Em ART Association)

Paroles de Michel Costantini
(Professeur émérite de sémiotique, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis)

Paroles d’Ivan Darrault Harris
(Professeur Émérite, CeReS, Université de Limoges)

Paroles de Juan-Miguel Dothas
(Université de Buenos Aires)

Paroles de Lucrecia Escudero Chauvel
(Directrice de la revue deSignis)

Paroles de François Jost
(Professeur émérite à la Sorbonne nouvelle Paris 3)

Paroles de François Jullien
(Philosophe, helléniste et sinologue
Chair sur l’altérité, Fondation Maison des Sciences de l’Homme)

Paroles de Bruno Latour
(Philosophe, sociologue, anthropologue
co-responsable du séminaire Les sources de l’insensibilité écologique du Collège des Bernardins)

Paroles de Jorje Lozano, Oscar Gómez et Miguel Martín
(Grupo de Estudios de Semiótica de la Cultura)

Paroles d’Isabelle Mallez
(Directrice/Consule Honoraire de l’Institut Français de Florence)

Paroles d’Inna Merkoulova
(Maître de conférences, Université Académique d’Etat des Sciences Humaines, Moscou)

Paroles de Tiziana Migliore (au quotidien il manifesto)
(Università Ca’ Foscari di Venezia)

Paroles de Nedret Oztokat Kiliçeri
(Professeure à la Faculté des lettres de l’Université d’Istanbul)

Paroles de Jean Petitot
(Directeur d’études émérite à l’EHESS, Centre d’analyse et de mathématique sociales)

Paroles de Jean Cristtus Portela
(Président de l’Association Brésilienne d’Études Sémiotiques)

Paroles de José Romera Castillo
(Professeur Émérite de l’Université Nationale d’Education à Distance, Espagne)

Luisa Ruiz Moreno
(Professeure et chercheure au Programme de
Sémiotique et Études de la Signification de l’Université Autonome de Puebla, Mexique)

Paroles d’Elisa de Souza Martinez
(Associate Professor, Université de Brasília, Brazil)

 

 

   

Docteur honoris causa de l’Université de Limoges (2009)

 

Célébration en l’honneur de Paolo Fabbri – Rimini, le 5 juin 2020
Toge de l’Université de Bologne